Les méthodes et les solutions logicielles pour la formulation de produits cosmétiques

Méthodes formulation cosmétique

 

De l’utilisation d’argile sur le visage des hommes préhistoriques au légendaire bain au lait d’aînesse de Cléopâtre, les soins du corps puisent leur source dans l’histoire la plus lointaine. Ils sont aujourd’hui au cœur d’un marché lucratif qui pèserait plus de 200 milliards d’euros au plan mondial. En France, ce marché occupe une place de premier plan, puisque les produits cosmétiques figurent parmi les marchandises les plus exportées, juste après les vins et l’aéronautique. Contraintes règlementaires liées à la traçabilité et à la sécurité des produits, contraintes culturelles induites par les besoins spécifiques de chaque pays, contraintes commerciales inhérentes à l’évolution des usages, ce secteur se situe au carrefour d’enjeux variés auxquels l’entreprise doit faire face. Des outils logiciels permettent aujourd’hui de les affronter avec plus de sérénité.

 

La dimension évolutive et culturelle des cosmétiques

Le secteur des cosmétiques est par nature évolutif. A l’instar de la mode, il est largement influencé par la demande sociale. Soins anti-âge, modelage amincissant ou encore produits “bio”, “naturels”, figurent parmi les tendances actuelles. Ce secteur est aussi étroitement lié à la culture de chaque pays. Que ce soit pour des raisons physiologiques ou esthétiques, la formulation des produits est susceptible de différer selon les régions du globe. Ainsi, il est notoire que la composition des produits cosmétiques diffère selon qu’ils sont destinés à l’Europe du Nord ou à l’Asie.

 

L’encadrement de la formulation cosmétique

Outre l’aspect culturel, le poids de la règlementation en la matière est important. Parce qu’ils sont susceptibles d’être préjudiciables à la sécurité ou à la santé des consommateurs, la formulation des produits cosmétiques est fortement encadrée. En France, c’est principalement le Règlement (CE) n°1223/2009 du Parlement européen et du Conseil du 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques et certaines dispositions du code de la santé publique qui imposent des obligations tant en amont qu’en aval de la commercialisation de produits cosmétiques sur le marché national. Ainsi, le choix des substances n’est pas toujours libre et doit être conforme à l’article 14 du règlement relatif aux produits cosmétique précité. En ce sens, certains ingrédients, inscrits sur des listes, sont strictement interdits, tandis que d’autres sont soumis à des restrictions. Il appartient notamment au fabricant ou au distributeur de s’y conformer. Par ailleurs, le règlement européen impose la tenue d’un dossier d’information produit (DIP) dont le contenu est précisé à l’article 11. Enfin, la formulation cosmétique, ainsi que d’autres informations comme celles permettant la traçabilité, doivent obligatoirement figurer sur une étiquette apposée sur le produit.

 

L’intérêt du logiciel de formulation

La formulation d’un produit cosmétique est un processus complexe qui met en jeu de nombreux intervenants. En début de chaîne, la recherche et développement procède à des expérimentations conduisant à la formulation des produits. Celle-ci est ensuite communiquée au service marketing qui va réfléchir à la dénomination du produit, ainsi qu’à sa mise en valeur par l’emballage. Les services administratifs sont quant à eux amenés à vérifier la conformité à la règlementation et à réunir l’ensemble des informations propres à la réalisation du dossier d’information produit ou à l’étiquetage. Dans ce contexte, l’utilisation de logiciel de formulation apparaît incontournable au regard des risques de l’activité. La concentration de l’ensemble des informations relatives à la conception d’un produit est consubstantielle à la sécurité et à la santé des consommateurs. Accès instantané aux listes de substances interdites avec mise à jour régulière, résultats d’expérimentations, informations relatives au conditionnement ou à la péremption, traçabilité des produits, les logiciels de formulation cosmétique comme celui de Lascom permettent de centraliser l’ensemble des données et facilitent ainsi la gestion globale depuis la formulation d’un produit cosmétique à sa commercialisation.

 

Partager l'article :