Les outils digitaux pour soutenir la gestion des spécifications produit

Digitalisation des spécifications produit

Gouvernées par des exigences légales très strictes, les spécifications produit sont un enjeu de taille pour les entreprises de l’agroalimentaire et de la cosmétique. La qualité des informations est non seulement essentielle pour respecter les attentes des autorités et des consommateurs, mais elle a également un fort impact sur la productivité et la performance. Une bonne maîtrise des spécifications grâce aux outils du marché permet de raccourcir les délais de production et de mieux piloter l’activité. Dans des secteurs où le temps et la qualité sont précieux, l’information produit est la clé de la réussite.

 

Un contexte de forte exigence pour les entreprises

Le contexte actuel de numérisation et d’intense concurrence pousse les entreprises à se dépasser, quel que soit leur domaine d’activité. Les secteurs sensibles et complexes que sont l’agroalimentaire et la cosmétique sont aujourd’hui particulièrement impactés par le niveau d’exigence accru des consommateurs : régies par des réglementations strictes de composition et de spécifications des produits, les entreprises de ces secteurs ne doivent rien laisser au hasard.

Les spécifications rassemblent l’ensemble des caractéristiques, nomenclatures ou représentations définissant un produit auprès de tous les intervenants chargés de se fabrication. Ces spécifications sont destinées à structurer l’information produit pour un parfait respect des normes et la conception d’un produit qualitatif pour le client final. Dans un contexte de multiplication des prestataires et face à une forte défiance des consommateurs, la composition exacte et les caractéristiques des produits doivent désormais être connus avec précision. Ainsi, les matières premières utilisées, leur provenance géographique, mais aussi les valeurs nutritionnelles des produits alimentaires et les allergènes doivent être connus et fiables à tout moment. Mais ce n’est pas là l’unique enjeu pour l’IAA et la cosmétique. Plus en amont, le cahier des charges du produit, le parfait respect des normes lors de la production et la mise à disposition de l’information pour toutes les parties prenantes doivent également être gérées avec fiabilité.

A l’heure actuelle, de nombreux processus étant encore faiblement encadrés, le déficit de confiance vis-à-vis des entreprises peine à se résorber et l’image de celles-ci en pâtit. L’éparpillement des données entre de nombreuses applications et la multiplication de données dans des formats différents ainsi que la lenteur des protocoles de validation sont autant d’écueils dans la production d’articles de qualité irréprochable.

 

Les enjeux liés aux spécifications

L’importance des spécifications pour les entreprises de l’agroalimentaire et des cosmétiques est d’autant plus cruciale que celles-ci impactent en profondeur l’image et l’efficacité de la structure.

Le respect des réglementations, tout d’abord, bien que contraignant, permet la fabrication de produits particulièrement qualitatifs. Ainsi, en se conformant à des exigences légales, l’entreprise contribue à satisfaire des consommateurs exigeants et à les rassurer sur le soin apporté à la conception des produits. La connaissance des spécifications exactes par l’entreprise est par ailleurs un atout, car celles-ci permettent un gain de temps considérable et l’emploi de processus ciblés, parfaitement adaptés au niveau de qualité attendu.

Pour les entreprises, les spécifications sont également d’une aide précieuse pour développer une vraie capacité d’innovation. Disposer rapidement des bonnes informations est crucial pour des structures devant se montrer réactives. L’existence d’un panorama complet des produits et de leur formulation est donc particulièrement utile et donne lieu à une innovation plus rapide.

Par ailleurs, de manière plus générale, une bonne gestion des spécifications est le moyen d’unifier les efforts de chacun autour d’un projet. En canalisant et en traitant mieux l’information grâce à des outils centraux, il devient plus simple de retracer l’action de chacun et de faire émerger d’éventuels problèmes ou des suggestions d’amélioration. A cette fin, les concepts tels que le Product Lifecycle Management permettent un suivi du projet et un investissement maximal des équipes tout au long de la vie du produit.

 

Les outils au service des spécifications

Parmi les principaux outils au service de la gestion des spécifications, on retiendra plus particulièrement l’utilité du PIM (Product Information Management) et du PLM (Product Lifecycle Management).

Le premier permet une structuration complète de l’information produit au sein de fiches et catalogues numériques. Offrant une centralisation efficace des données relatives à tous les produits de l’entreprise, le PIM permet d’établir des spécifications exhaustives et de valider aisément les prérequis.

Le PLM est quant à lui un outil plus global, essentiel pour traiter l’ensemble des spécifications tout au long de la vie du produit. Conception et cahier des charges, production sans défaut, création d’un packaging cohérent et bien renseigné selon les régions de commercialisation : le Product Lifecycle Management est crucial pour uniformiser les efforts et s’assurer que les spécifications sont respectées, non seulement lors de la formulation, mais également durant toutes les phases menant à la vente du produit.

Les avantages du PLM sont nombreux : celui-ci uniformise la communication, permettant une meilleure lecture des spécifications produit par tous les métiers impliqués, indexe des informations exactes et récentes, synthétise l’état des projets, les ressources et les risques potentiels. La puissance des outils du marché en fait de véritables assistants au pilotage de l’activité. En impliquant davantage et de manière plus pertinente les parties prenantes, les outils de PLM font émerger de nombreuses pistes d’optimisation et raccourcissent le time-to-market pour des secteurs travaillant souvent dans l’urgence.

Soutenus par la Gestion Electronique des Documents, les logiciels actuels font naître des processus simplifiés et rapides sans aucune concession sur la sécurité ou la fiabilité des données.

Exploitées par les bons outils, les spécifications produit ont donc toutes les chances de s’avérer utiles pour l’entreprise, les collaborateurs et les clients finaux. Le traitement rigoureux des informations produits aura, en fin de compte, une répercussion positive sur l’entreprise et garantira un avantage concurrentiel certain.

Partager l'article :