Qu’est-ce que le PLM (Product LifeCycle Management) ?

Découverte du PLM

La gestion du cycle de vie des produits – ou PLM (Product Lifecycle Management) – est une approche systématique de contrôle des changements subis par un produit, depuis conception jusqu’à son retrait final.

Le logiciel PLM aide donc une entreprise à gérer le cycle de vie de ses produits en mettant à disposition une sorte d’entrepôt de données dans lequel toutes les informations relatives à ces produits y sont stockées.

Le PLM permet également d’automatiser la gestion des données relatives à un produit. L’objectif étant de pouvoir intégrer ces données à d’autres processus métier, tels que la planification des ressources d’entreprise (ERP, Enterprise Resource Planning). Cela permet d’améliorer l’efficacité puisque la démarche de PLM (Product Lifecycle Management) consiste à capitaliser toutes les informations concernant un produit.

L’objectif du PLM est de permettre aux différentes entités de l’entreprise, de la production à la vente, de partager la connaissance des différents stades du cycle de vie d’un produit (conception, fabrication, stockage, transport, vente, service après-vente, recyclage).

Selon le type de produit dont il s’agit, les différentes étapes de gestion peuvent être :

  • La mise en place d’un cahier des charges du produit et des services associés ;
  • Le mode de fabrication associé ;
  • Le mode de distribution ;
  • Le mode de stockage intermédiaire éventuel ;
  • Les évolutions éventuelles du produit (mise à jour, amélioration…) ;
  • La fin de vie du produit et son éventuel remplacement.

Utilité du PLM

Grâce au PLM, système collaboratif au service du produit, la plupart des biens manufacturés sont définis, simulés, produits et gérés numériquement, tout au long de leur cycle de vie.

Les principaux enjeux du PLM sont de permettre à une industrie d’accélérer et d’optimiser les phases de design, d’anticiper les validations et les simulations sans avoir à fabriquer grâce à un maquettage virtuel complet en situation, de supprimer les approximations, de relier et d’automatiser l’ensemble des processus industriels, d’intégrer le produit et les services qui lui sont associés, de réduire les coûts et les délais de production.

Le PLM est une démarche globale qui relie l’ensemble des départements de l’entreprise, ses sous-traitants, fournisseurs et clients, pour stimuler le développement des produits et permettre la collaboration sur le réseau.

 

 

Implémentation du PLM

L’approche du PLM peut ou doit impliquer un rapprochement avec l’ERP de l’entreprise afin de rassembler les informations liées aux étapes de fabrication du produit, ainsi qu’avec les outils de Gestion de la Relation Client, pour prendre en compte les retours des clients. Dans le domaine du BTP, on utilise aussi PLM au sens Project LifeCycle Management.

 

Le PLM et l’ERP jouent donc un rôle différent, cependant complémentaire, dans l’innovation et la réalisation des produits. Lorsqu’ils sont utilisés conjointement, ils aident l’entreprise à se concentrer sur ce qui la distingue véritablement de ses concurrents : l’innovation !

 

Ainsi, Le PLM est une démarche globale qui relie l’ensemble des départements internes et externes à l’entreprise, pour faciliter la communication entre les services.  Une démarche qui stimule le développement !

 

Partager l'article :