Comment faire le bon choix pour ses solutions informatiques de gestion ?

Comparatif ERP & Logiciels de gestion

L’offre en logiciels de gestion étant devenue très riche, les PME peinent à faire leur choix parmi les dizaines de prestataires existants. Pour s’y retrouver il est essentiel de rédiger un cahier des charges et de définir ses priorités en fonction de son activité. Alors, quels sont les points essentiels lors du comparatif ?

 

Choisir un logiciel ou un ERP adapté à votre métier

Si vous faites face à des problématiques bien particulières, propres à un secteur d’activité ou à un type d’organisation, il peut être judicieux d’opter pour un logiciel ou un ERP spécialisé dans votre métier. Ceux-ci traitent plus efficacement certaines problématiques rares ou complexes que les logiciels généralistes. Certains ERP de niche sont même conçus pour les PME à l’activité très spécifique. Cependant, plus la solution est spécialisée et plus la palette de fonctionnalités de votre solution risque d’être réduite. Les logiciels de gestion généralistes font quant à eux office de couteaux suisses et traiteront efficacement l’ensemble des fonctions demandées, avec une précision réduite s’il s’agit de sortir des grands axes de réflexion.

 

Une solution également adaptée à la taille de votre entreprise

Les ERP sont généralement conçus pour traiter des flux d’informations de taille précise. Ainsi, les grands noms du logiciel de gestion sont souvent destinés aux grandes sociétés et aux groupes. Les logiciels de gestion pour PME, très nombreux, s’adaptent aux process légers des moyennes structures et offrent ainsi beaucoup de souplesse. Du fait de l’offre très large sur ce segment, on constate une uniformisation des technologies proposées, celles-ci offrant généralement un grand nombre de fonctionnalités. Vous devez donc décider si votre solution sera polyvalente, ou si certains points clés de l’activité doivent être traités de manière ultra-précise.

 

Envisager la gestion des flux d’information futurs

Lors de l’achat d’un logiciel de gestion, il est essentiel de réfléchir à moyen terme. Quel est le devenir de votre entreprise ? La solution choisie permettra-t-elle de gérer vos flux si ceux-ci augmentent de manière conséquente ? Emploie-t-elle des standards appelés à durer ? Si, dans certains cas, il est nécessaire de faire appel à une technologie donnée pour répondre aux exigences de votre métier, méfiez-vous des solutions dont la pérennité n’a pas été vérifiée par l’expérience et les témoignages.

 

L’ouverture entre logiciels

Dès son intégration, votre outil doit être capable de s’adapter à l’existant, et donc de communiquer avec les solutions qu’emploient les collaborateurs au quotidien. Selon le logiciel de gestion choisi, cette adaptation est plus ou moins simple : selon la technologie employée, certains logiciels de gestion seront compatibles de manière native avec les grandes solutions de comptabilité, par exemple. D’autres nécessiteront l’installation de modules complémentaires. Pour garantir une fluidité optimale des échanges d’information et une mise en place plus simple de votre logiciel, songez à inclure ce type de critère dans votre comparatif ERP.

 

La composante mobile

L’omniprésence et la pluralité des supports mobiles est un défi de taille pour les logiciels de gestion actuels. De nombreuses entreprises doivent gérer l’information provenant du terrain, souvent issue d’appareils personnels aux systèmes d’exploitation très variés. Il est donc essentiel de choisir un outil permettant un accès sécurisé à distance aux informations de commande de l’entreprise via le cloud, par exemple. Si le traitement de données sur mobile est une problématique essentielle de votre activité, choisissez votre ERP selon ce critère. Les solutions cloud ou Saas, en plein boom, répondent particulièrement bien à ce type d’exigence.

Partager l'article :